Irène TASSEMBEDO

« Raconter des histoires et faire vibrer...

Pour cela, je suis d’abord venue à la danse, la force du mouvement et de la musique. Pour cela ensuite, je suis venue au théâtre, la force de la parole et du geste. Pour cela enfin, je suis venue au cinéma, la puissance de l’image, du récit et du son.
Il y a tant d’histoires à raconter, tant à partager par le cinéma. Et c’est aussi en court métrage.


Pour en avoir réalisé trois, j’ai pu constater que les possibilités de diffusion sont loin d’être à la hauteur de nos attentes. C’est pourquoi a germé l’idée de Ouaga Côté Court, dont j’aimerais faire une plateforme internationale originale, audacieuse et influente de diffusion de la créativité cinématographique en court métrage. Un rendez-vous attractif par sa convivialité et par l’exigence de qualité de la sélection. Pour susciter l’envie d’aller au cinéma voir trois films courts de différents réalisatrice.eur.s dans la même soirée, aussi bien qu’un film long métrage.

Je suis convaincue qu’il y a un public pour cela sur notre continent, qui ne rencontre pas cette offre et que bien des réalisatrice.eur.s aimeraient montrer leurs œuvres à ce public.

Avec le FESPACO comme compagnon de route, Ouaga Côté Court s’ancre au Burkina pour affirmer un peu plus l’identité cinéma de cette vibrante capitale. Ouaga Côté Court entend s’affirmer d’emblée comme un festival résolument international, parce que nous avons besoin de voir tous les cinémas, quels que soient leurs origines géographiques ou culturelles.

Le cinéma m’a toujours fait rêver et voyager et je me souviens avec émotion des films muets de Charlie Chaplin projetés à l’école primaire de mon quartier et nos yeux et rires d’enfants émerveillés.

Ouaga Côté Court ménagera aussi une place de choix aux femmes et encouragera leurs efforts pour pénétrer le 7ème art, car ce ne sont pas les talents qui manquent.

A Ouaga Côté Court, nous voulons agrandir les écrans, nous voulons voir de beaux films, de très beaux films, des films qui traduisent les dynamiques de notre monde, des films qui nous feront voyager, penser, vibrer, rêver…

Des films qui inspireront les jeunes générations."